Maroc : les « Tun » à l honneur aux Journées Internationales


    
Maroc : les « Tun » à l honneur aux Journées Internationales

Maroc : les « Tun » à l honneur aux Journées Internationales

Malgré l’absence de participation de chevaux tunisiens aux Journées Internationales du 17 et 18novembre 2018 à l’hippodrome de Casablanca, les tunisiens ont été à l’honneur à trois reprises.

En lever de rideau, de la première journée consacrée aux pur sang anglais , le jeune et talentueux jockey tunisien Elyes Maghraoui s’est adjugé avec brio le Prix de la Méditerranée (C – 60.000 Dh – 1.900m) étape marocaine du Championnat de la Méditerranée des Jockeys (UHM) en selle sur Firsty (Chinchon) à Mr Ismail Nassif président de la Société des Courses de Casablanca et entraîné par Larbi Cherkaoui.

Le propriétaire Marcel Chaouat animateur de l’écurie associative « Passion Racing Club » a vu ses couleurs triompher dans le Grand Prix Jean - Pierre Laforest – Criterium des 2 ans (280.000 Dh – 1.750m) avec un joli doublé : Mister Vancouver (George Vancouver) brillant vainqueur sous la mène de Stephane Pasquier devant son compagnon d’écurie Winman In Grey (Rajsman) associé à Alison Massin, tous deux sellés par Yann Barberot.

Et pour conclure en beauté, le Grand Prix de la SOREC (1.200.000 Dh – 2.400m) première étape du « Défi de Galop » en terre marocaine, a été l’apanage de Caravagio (American Post) appartenant à Messieurs Philippe Janneret et Mohsen Ben Hamouda, entraîné par Alain Couetil et monté par Mathieu Androuin qui a contrôlé la course de bout en bout…..

Côté pur sang arabe, signalons le forfait de dernière minute du 4 ans Hajres (Nizam) vainqueur de l’année dernière du Grand Prix de SAR le Prince Moulay Rachid et qui était engagé dans le Grand Prix de S.M. le Roi Mohammed VI.  

Un bilan très positif et encourageant pour de nouvelles participations tunisiennes aux Journées Internationales du Maroc,  dont il convient de saluer l’excellente organisation et la chaleur de l’accueil des responsables et des divers professionnles marocains.

Mondher Zouiten