Maroc : Qui est Allal Ben Abdallah ?


    
Maroc : Qui est Allal Ben Abdallah ?

Maroc : Qui est Allal Ben Abdallah ?

A l’occasion du Prix Allal Ben Abdallah disputé le 20/10/2020 à Khemisset et remporté par Kerchera, il nous plait de rappeler  l’histoire de ce personnage,  dont la mémoire est commémorée annuellement.

Allal Ben Abdallah  est né en 1916 à Guercif (tribu des Haouara), dans la province de Taza. Il est issu d'une famille modeste et exercait  le métier d’artisan peintre.  C’est une figure saillante de la résistance marocaine dont la prouesse a été d' avoir tenté d’ assasiner l'ancien sultan du Maroc Mohammed Ben Arafa imposé par les autorités coloniales françaises. Il  

Le 11 septembre 1953,   Allal Ben Abdallah, armé d’un simple couteau, a attaqué le sultan « fantoche » Ben Arafa qui se dirigeait en voiture décapotable et sous bonne escorte vers la mosquée pour accomplir la prière du vendredi, faisant preuve d’ un courage exceptionnel et d’un profond patriotisme. Il a été tué par les services de sécurité et sur une vidéo authentique de la scéne, on peut voir le pauvre Allal Ben Abdellah blessé et agonisant à terre, en essayant de relever sa tête à deux reprises (tout un symbole de courage et de défi). Un geste d’une bravoure inouïe qu’il a payé du prix de sa vie.

L’acte héroïque de ce simple citoyen marocain qui n’a jamais appartenu à un parti politique ou une quelconque organisation a  confirmé l’insoumission du peuple marocain au joug du colonialisme et a déclenché  l’ébauche de la résistance armée contre l’occupant français qui durera près de deux années, avec la création de l’Armée de libération nationale et l’engagement de milliers de Marocains dans la résistance qui a contraint les forces coloniales à de longues négociations pour concéder finalement le retour en novembre 1955 de feu Mohammed V  contraint à l’exil depuis  1953. Un retour triomphal qui sera consacré par la proclamation officielle de l’Indépendance du Maroc en mars 1956.

Allal Ben Abdallah  est à juste titre consideré comme un martyr et un exemple du patriotisme au Maroc.

Mondher Zouiten